La semaine du goût, c’est aussi l’occasion de se questionner sur ce que contiennent les aliments et boissons que nous consommons. Pour cela, Maîtresse nous a proposé une expérience.

 

Sur la table, 4 gobelets remplis de liquides (mais nous ne savons pas ce que chaque gobelet contenait !) :

 

- 1 gobelet avec de l’eau à température ambiante et du sucre

- 1 gobelet avec de l’eau très fraîche et du sucre

- 1 gobelet avec de l’eau et du jus de citron

- 1 gobelet avec de l’eau, du jus de citron et du sucre.

 

Nous les goûtons chacun notre tour puis nous les classons du plus sucré au moins sucré.

 

C:\Users\amenard\Pictures\semaine-du-gout\WP_20161021_001.jpgC:\Users\amenard\Pictures\semaine-du-gout\WP_20161021_002.jpg

 

C:\Users\amenard\Pictures\semaine-du-gout\WP_20161021_003.jpgC:\Users\amenard\Pictures\semaine-du-gout\WP_20161021_004.jpg

 

C:\Users\amenard\Pictures\semaine-du-gout\WP_20161021_006.jpgC:\Users\amenard\Pictures\semaine-du-gout\WP_20161021_008.jpg

 

C:\Users\amenard\Pictures\semaine-du-gout\WP_20161021_011.jpgC:\Users\amenard\Pictures\semaine-du-gout\WP_20161021_012.jpg

 

Après avoir discuté et échangé autour de notre classement, nous avons constaté :

– qu’il est facile de reconnaître le sucre dans l’eau sucrée à température ambiante ;

– qu’il est plus difficile de reconnaître le sucre dans l’eau sucrée et citronnée et dans l’eau sucrée très froide. En effet, l’eau très froide, d’une part, et le jus de citron, acide, d’autre part, masquent le goût sucré.

 


 

Contact

Col. las colinas, Boulevard francia calle principal. Tegucigalpa Francisco Morazan 11101 Honduras

Siguenos